Portail WG » Wiki » Autres articles » Jeux divers

   
 

World of Warcraft

Présentation officielle du jeu

Héros World of Warcraft

Introduction (source : WoW-Europe.fr)

En tant que MMORPG produit par Blizzard, World of Warcraft permet à des milliers de joueurs de se rencontrer en ligne et de s'allier contre l'univers du jeu ou se combattre entre eux. Les joueurs en provenance du monde entier peuvent ainsi s'évader dans un monde épique et se lancer dans de grandes quêtes et des exploits héroïques aux confins d'une terre d'aventures fantastiques.

Le monde d'Azeroth, d'abord découvert il y a de nombreuses années dans Warcraft I, et depuis régulièrement développé dans les jeux de stratégie en temps réel suivants (dont Warcraft 3 et son extension Frozen Throne) est enfin livré en grands détails et prêt pour l'arrivée de millions de joueurs potentiels. Débarquez sur les rivages vierges de ce monde en guerre, et découvrez quels voyages attendent ceux qui auront l'audace de découvrir les nombreux secrets de cet ancien royaume.

Un monde familier

World of Warcraft repose fortement sur le monde et l'histoire de l'univers Warcraft. Les fans de longue date des jeux Warcraft sont maintenant capables d'entrer dans ce monde et de le voir en tant que personnages du monde, de le découvrir comme s'ils en faisaient vraiment partie. Les gens, les lieux et les unités du jeu de stratégie en temps réel accèdent au statut d'éléments présents et vivants dans World of Warcraft.
Vous pourrez explorer des endroits comme Désolace, le lieu où Grom Hellscream tomba au combat contre le démon Mannoroth (Dans Warcraft 3 : Reign of Chaos, cinématique de fin de la campagne des orcs) ; visiter des villes comme Ironforge, la grande Forge de fer dont les nains ont fait leur capitale sous les montagnes. Les héros légendaires comme Thrall, le chef tauren Cairne Bloodhoof* et le roi Magni Bronzebeard* sont également dans le jeu, régnant sur leurs peuples respectifs depuis les capitales de leurs races.

Les gardes de la cité humaine de Stormwind ressemblent aux fantassins de Warcraft III, les paysans de la ville humaine d'Hillsbrad* sont les copies conformes de leurs modèles des jeux de stratégie, et les orcs péons traînent leurs pieds dans les fermes de Go'Shek au sein des Hautes-terres d'Arathi. Les joueurs incarnant des elfes de la nuit peuvent même voir les gargantuesques Anciens protecteurs en patrouille le long des routes elfes de Teldrassil ; tandis qu'un imposant Ancien de la guerre accueille les nouveaux visiteurs à Darnassus.

Créer un personnage

Lorsque vous allez créer un personnage pour entrer dans World of Warcraft, de nombreux choix vont se présenter à vous. Il y a huit races et neuf classes disponibles, mais le premier choix auquel vous allez devoir faire face en créant un personnage est la faction dans laquelle vous voudrez combattre. Vous pouvez rejoindre la Horde ou l'Alliance, et ce choix va décider de ce que vous allez être capable d'accomplir ou pas dans le monde.

Vous ne pouvez former des groupes et parler qu'avec des membres de votre propre faction. Vous ne pourrez également devenir amis qu'avec des membres de votre camp en utilisant les commandes sociales en jeu. L'intention du jeu est de vous faire ressentir que vous êtes le membre d'une équipe énorme, tandis que les personnages de l'autre camp seront des ennemis, ou pour le moins des rivaux. Donc, si vous voulez jouer avec vos amis, il faudra que vous jouiez donc dans le même camp. Le reste du contenu du jeu, comme les zones que vous pouvez visiter et les quêtes que vous pouvez accomplir, est aussi organisé par camps. Certaines quêtes ne peuvent être accomplies que par des membres de la Horde tandis que d'autres ne peuvent l'être que par des membres de l'Alliance. Certaines zones offrent des villes et des personnages non-joueurs (PNJ) avec lesquels interagir pour un des camps, mais seront totalement hostiles à l'autre.

La Horde inclut les orcs, les taurens, les trolls, et les morts-vivants, tandis que l'Alliance inclut les nains, les gnomes, les humains, et les elfes de la nuit. Toutes les classes sont distribuées également des deux côtés à l'exception du chaman et du paladin. Les chamans ne peuvent être joués que par la Horde et les paladins que par l'Alliance.

Les aventures dans le monde

Quand vous ferez vos premiers pas dans World of Warcraft, vous serez amené au point de départ de votre race. Toutes les races, à l'exception des trolls et des gnomes ont un point de départ bien spécifique. Les trolls commencent avec les orcs et les gnomes avec les nains. Après avoir vu et entendu une courte scène d'introduction à propos de votre race, vous êtes livré à vous-même dans le monde.

World of Warcraft vous présente de très nombreux monstres à affronter en combat. Les créatures arpentent les territoires et peuplent le plus vaste des souterrains au plus haut des sommets. Il y a des bêtes errantes comme des loups, des araignées, des scorpions (appelés scorpides), des crocodiles à six pattes appelés crocilisques, des crabes, des vautours, des hyènes, des fauves, des ours et bien plus encore. Des ennemis encore plus sinistres peuvent aussi empêcher vos déplacements. Des adversaires humains de toutes sortes, comme les pirates, les bandits, les zélotes et des soldats du camp opposé s'allient avec des monstres peu naturels comme les morts-vivants, les limons, les griffons et les élémentaires afin de rendre vos voyages bien plus périlleux.

Vous verrez également des créatures monstrueuses plus familières comme les ogres, les gnolls, les centaures, les murlocs, les indomptables* qui ont été inspirés par les nombreux monstres de Warcraft 3. Vous rencontrerez aussi des ennemis plus spectaculaires comme les démons, les infernaux, les draconides* et de puissants dragons rôdant dans les donjons et les territoires les plus dangereux du monde.

Les territoires et les terrains que vous serez capables d'explorer sont vastes et variés. En plus de reprendre certains des endroits les plus connus de l'histoire de Warcraft, le jeu montre aussi divers types d'environnement comme les luxuriantes forêts d'Ashenvale* et de Feralas, les montagnes neigeuses de Dun Morogh, les savanes des Tarides*, les plaines de Mulgore, les déserts de Tanaris, les marais du cratère d'Un'goro, les jungles de la Vallée de Strangleronce*, les fermes de la forêt d'Elwynn, et même les collines déforestées des Serres-Rocheuses sont des exemples des diverses régions que vous pourrez visiter. Des pays qui ont aussi été grandement altérés par la magie et les ravages de la guerre apparaissent dans le jeu. La cité rasée de Dalaran, cachée sous une coquille de magie protectrice, est un cruel vestige de la dévastation du Règne du Chaos ; tandis que les Maleterres* de l'est et de l'ouest ont une population importante d'animaux et de plantes contaminés, à cause de l'action de la peste du Fléau.

Et cette longue liste de terrains fascinants ne comprend même pas les environnements souterrains et les donjons du monde. Il y a des donjons accessibles à tous les types de personnages (des niveaux moyens aux plus hauts niveaux), et qui offre des quêtes riches de récompenses d'aventures et de dangers souterrains.

Les quêtes

Les quêtes sont une part importante de World of Warcraft. Comme la plupart des autres jeux de rôle, World of Warcraft vous permet de monter en niveau en gagnant des points d'expérience. L'expérience peut être récupérée en tuant des monstres, en explorant de nouvelles contrées et en accomplissant des quêtes. À la différence des autres jeux, les quêtes sont un élément très important pour la montée en niveau. Les joueurs qui voudront faire progresser leur personnage à la seule faveur du combat ne progresseront jamais aussi vite que ceux qui combinent le fait de tuer des monstres à celui de faire des quêtes.

Vous trouverez répartis à travers le monde des centaines de personnages qui vous fourniront des milliers de quêtes. Ces quêtes s'échelonnent de la plus simple à la plus complexe. Certaines quêtes demandent que vous tuiez un nombre précis d'un certain type de bête ou de monstre, d'autres que vous récupériez des trophées sur des créatures, d'autres encore que vous tuiez des personnages non-joueurs (PNJ) ou des monstres uniques. Il y a aussi des quêtes qui vous demandent de livrer des documents ou des objets à certains PNJ, d'escorter des personnages importants jusqu'à ce qu'ils soient hors de danger, de retrouver des objets perdus ou des artefacts dans des donjons fortifiés. Bien que de nombreuses quêtes aient la même structure, toutes sont présentées par des PNJ uniques qui donnent aussi le contexte et l'histoire qui va avec chaque quête, ce qui rend le monde autour de vous plus vivant et donne une ambiance unique à chaque quête.

Bien que ceux qui aiment l'histoire se plongeront dans les quêtes pour les informations historiques qu'elles contiennent, de nombreux joueurs accompliront les quêtes pour l'expérience et les récompenses. Pratiquement toutes les quêtes donnent des montants non négligeables d'expérience.

De nombreuses quêtes offrent aussi des récompenses sous forme d'objets comme de l'argent, des potions, de la nourriture, de la boisson, des objets magiques, des armes et des armures. Une partie des meilleurs équipements du jeu ne pourra s'obtenir qu'en tant que récompense de quête.

Un jeu simple d'utilisation

World de Warcraft a été conçu avec une interface aussi simple et facile à comprendre que possible, pour donner accès au jeu au maximum de joueurs.

Pour aider les joueurs qui veulent faire des quêtes, le jeu rend les donneurs de quêtes faciles à identifier en affichant un point d'exclamation jaune au-dessus de leurs têtes. Il est également facile de garder le compte et les informations de vos quêtes grâce au journal des quêtes. Vous pourrez toujours vous référer à cette fenêtre de votre interface pour voir toutes les quêtes que vous avez acceptées, les buts à accomplir pour l'achever, et où se rendre pour terminer la quête. Quand vous vous rendez auprès d'un donneur de quête pour votre récompense, un point d'interrogation jaune remplacera le point d'exclamation pour vous dire que vous pouvez revenir achever ici une quête.

Vous pouvez aussi passer rapidement le curseur sur un PNJ pour savoir d'un coup d'oeil qui il est et comment interagir avec lui. Le curseur est « intelligent » et se transforme en une icône pour vous rappeler que vous pouvez faire un clic-droit sur le PNJ pour commencer à interagir avec lui. Les donneurs de quêtes font apparaître une bulle de dialogue (un phylactère) pour indiquer que vous pouvez parler avec eux. Les maîtres de classes ou de métiers, qui enseignent des techniques et des sorts, font apparaître un livre. Si vous pouvez récupérer des ressources dans le monde, le curseur se changera aussi en l'icône appropriée. Si vous pouvez ramasser des plantes, le curseur se changera en fleur. Si vous pouvez extraire du minerai, le curseur se changera en pioche. De cette façon, le jeu vous dit toujours immédiatement et de façon intuitive de quelle façon vous pouvez interagir avec le monde.

Combattre est tout juste aussi simple. Tout ce que vous avez besoin de faire est un clic-droit sur un monstre pour commencer à l'attaquer. Lancer des sorts est également simple : cliquez sur l'icône d'un sort puis cliquez sur la cible. Pour faciliter l'utilisation des sorts, World of Warcraft vous offre une barre d'action au bas de l'écran où vous pouvez placer les icônes représentant vos sorts et techniques. Vous pouvez les utiliser avec un rapide clic de souris, ou en utilisant un des raccourcis clavier associés avec les icônes de votre barre d'action.

Vous pouvez déplacer votre fenêtre de dialogues dans l'écran, personnaliser les couleurs de la fenêtre en fonction de vos goûts. Vous pouvez aussi personnaliser votre journal de combat, qui est une fenêtre de texte qui défile en montrant toutes vos man?uvres ainsi que celles de vos ennemis, afin de garder une trace de vos combats.

Aspects sociaux

World of Warcraft est un jeu en ligne que vous partagez avec des milliers d'autres joueurs, il est donc naturel que le jeu soit conçu pour faciliter les relations sociales en jeu. Vous pouvez rechercher des joueurs facilement avec des mots-clés, voir qui est dans la même zone que vous ou qui a tel ou tel nom. Vous pouvez ajouter des joueurs dans votre liste d'amis, ce qui vous permet de garder contact avec des joueurs sympathiques pour grouper ou simplement pour parler.

Faire des groupes est également très simple. De nombreuses quêtes sont conçues pour être accomplies avec l'aide d'autres joueurs, ce qui va donc vous amener à rechercher cette aide. Les groupes peuvent comporter jusqu'à cinq joueurs, qui devraient être approximativement de niveaux équivalents, afin que tous les membres du groupe affrontent des épreuves acceptables et gagnent des points d'expérience. Le jeu contient aussi des « raids » qui sont des rassemblements de groupes pouvant comporter jusqu'à 40 joueurs, pour s'aventurer ensemble contre des ennemis particulièrement puissants ou résoudre des quêtes particulièrement difficiles.

Donjons en instance

Pour promouvoir l'idée des aventures épiques avec des amis, World of Warcraft contient un concept appelé donjons en instance. Les donjons en instance sont des donjons situés dans le monde, mais qui sont générés spécifiquement pour chaque groupe d'aventuriers qui y entre. Chaque fois qu'un groupe entre dans une telle instance, le groupe fait apparaître une version unique de ce donjon qui n'existera que pour ce groupe. Cela veut dire qu'aucun autre joueur ne peut entrer dans cette instance, venir embêter le groupe, « voler » des trésors ou des monstres ou simplement déranger le cours du jeu. Avec la possibilité pour chaque groupe d'avoir son propre donjon personnel, les joueurs auront les avantages des jeux de rôle en solo sur ordinateur combinés avec la camaraderie et le plaisir d'être sur un jeu en ligne.

Les donjons en instance sont extrêmement difficiles mais aussi très amusants. Il y a vraiment de bons trésors dans les instances (pour inciter les joueurs à les explorer en profondeur), ainsi que des ennemis puissants appelés monstres d'élites pour rendre les instances dangereuses. Les instances ont une densité supérieure de monstres, et sont la résidence des adversaires uniques les plus dangereux du jeu.

Les premiers donjons en instance disponibles sont prévus pour des personnages à partir du niveau 15 environ, et il en existe des dizaines se répartissant ensuite jusqu'au niveau 60.

Combat joueur contre joueur

Le mode de jeu joueur contre joueur est très important dans World of Warcraft. Toutefois, les concepteurs se rendent bien compte que les joueurs ont des opinions très différentes et très tranchées sur ce sujet. C'est pourquoi Blizzard a décidé qu'il y aurait trois différents types de royaumes (ou serveurs). Il y a les royaumes normaux, où le type de combat JcJ (joueur contre joueur) est entièrement consensuel. Vous ne pouvez pas être attaqué par d'autres joueurs à moins que vous ne le désiriez. L'autre type principal de royaume est le royaume Guerre ouverte et, dans ces royaumes, vous pouvez parfois être attaqué par des joueurs de l'autre camp sans aucun avertissement. Enfin il y a de royaumes jeu de rôle, équivalents aux royaumes normaux, mais plus axés sur les rapports et les dialogues entre joueurs.

Sur les serveurs normaux, vous pouvez entrer en mode joueur contre joueur en partant à l'assaut de capitales ennemies, en entrant dans les zones JcJ spéciales appelées Champs de bataille, ou en attaquant les gardes dans les villes ennemies. Dans tous les cas, vous avez le choix d'entrer en combat JcJ ou non.

Dans les royaumes Guerre ouverte, il y a de nombreuses zones qui ont le statut de territoire contesté. Dans ces zones, les joueurs des camps opposés peuvent se battre librement entre eux. Vous pouvez ainsi combattre des monstres en solo, et subir l'attaque sournoise d'un voleur qui s'est approché en camouflage. Les royaumes Guerre ouverte permettent aussi les combats joueur contre joueur dans les Champs de bataille, en attaquant les gardes ennemis ou en pénétrant dans les capitales ennemies.

Notes pour ceux qui ne connaissent pas l'univers Warcraft :

Cairne Bloodhoof, apparu dans Warcraft III, est maintenant à la fois le chef de guerre et le chef spirituel des taurens. De la tribu Bloodhoof (ce qui signifie sabot de sang), il symbolise la puissance calme mais dévastatrice que peuvent représenter les taurens (des espèces de minotaures).

Magni Bronzebeard est le « Grand ». C'est le chef des nains, ces êtres de petite taille et massifs à la barbe imposante. Son nom (qui signifie Barbe d'airain) montre à la fois son appartenance au peuple sous les montagnes, au métier de la forge, et à la solidité de ses convictions. Son frère est l'un des plus grands explorateurs du monde.

Hillsbrad Foothills. Littéralement la « butte aux graines », région ainsi nommée car vallonnée et aux contreforts (les foothills) des montagnes d'Alterac, Hillsbrad a longtemps été le grenier à blé du royaume de Lordaeron (découvert dans Warcraft II), d'où la présence de nombreux moulins aux alentours.

Les indomptables sont les « wildkin » (wild : sauvage, kin : espèce) de Warcraft III, des espèces de grands êtres mi-ours, mi-hiboux. Dans World of Warcraft, une nouvelle espèce fait son apparition : les moonkin, nommés ainsi car étant sur des territoires elfes de la nuit, adorateurs de la lune (moon), il sont nommés Chouettards.

Dans Warcraft 3, les « dragonspawns », les créatures hybrides issues de dragons avaient été traduites par « drakes ». Or les drakes sont en fait de petits dragons. Nous avons donc maintenant en français l'espèce des draconiens (les dragonkin) dont les draconides (nouvelle traduction des dragonspawns) font partie. Ils parlent bien sûr le draconique.

Ashenvale est un « faux ami ». En effet il ne faut pas croire qu'il s'agit d'un Val cendreux. La forêt d'Ashenvale est la forêt primordiale des elfes, celle venant droit du Rêve Émeraude, le plan parallèle des elfes où toute végétation est pure. Dans ce cas précis, Ashen indique qu'elle était principalement composée d'arbres, ash voulant dire frêne ou orme blanc (et non pas cendre). Pensez donc que les elfes de la nuit, quand ils prononcent ce nom pensent à ce mot comme un Français dirait Valdormes, qui les fait penser à la fois aux arbres et au Rêve Émeraude.
Tout simplement une contraction de la locution « les terres arides » (barren veut tout simplement dire aride ou désolé en anglais), qu'utilisaient les orcs et les taurens dans Warcraft 3, ces terres ont pris le nom de Tarides dans World of Warcraft.

Les jungles de Strangleronce portent ce nom à cause des plantes carnivores, géantes, étrangleuses et porteuses de ronces qui y poussaient, les strangleronces.

Ayant leurs origines dans le bouleversement qui a créé le continent de Kalimdor, les Serres-Rocheuses sont une chaîne de montagnes qui doivent leur nom au fait qu'elles sont le repaire et l'origine de nombreux clans de harpies (talon : serre d'animal volant, stone : pierre, en anglais the Stonetalon moutains).

World of Warcraft - Burning crusadeLes Maleterres étaient tout simplement les Terres de la peste dans Warcraft III. Peste faisant référence à l'invasion du Fléau, la vague des morts-vivants. Maleterre évoque la malemort, un mot français pour les morts subites, ou pour la peste.





Extensions pour World of Warcraft développées par Blizzard :
Add-on s'intitule Burning Crusade,
Add-on Warth of the Lich King