Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » World in Conflicts

   
 

Infos sur la beta fermée de World in conflict :

Les commentaires ci-dessous sont les impressions recueillies par WG_FloXXVIII lors de ses tests sur la béta fermée de World in conflict.

Partie 1 : L´installation

Téléchargement de 1,7 Go sans souci, installation aisée et rapide. Le jeu se lance sans cinématique mais avec l´écran éditeur, nVidia,... Arrivé dans le menu, on clique sur multijoueurs (le seul onglet dispo avec les options) et en 3 clics le compte online est créé.

Partie 2 : La découverte et les premiers pas

C´est là que ça se corse... ^^ La prise en main n´est pas évidente car le jeu ne ressemble en rien à Age of Empires ou Warcraft 3 (constructeurs, bâtiments...). Les graphismes ne sont pas mal du tout, y compris la vue de la campagne lointaine à laquelle on n´a pas accès (la souris bloque au bout de la ville constituant le terrain de jeu). Pour manier la caméra, il faut à la fois utiliser les touches ZQSD comme dans un fps, la souris pour incliner la vue (toujours comme dans un fps) et la molette pour zoomer (comme dans un rts cette fois ci). Il en résulte une vue précise avec des angles nombreux, mais cela donne rapidement mal à la tête car ça tourne dans tous les sens.

Pour les parties en elles-mêmes :

- On peut rejoindre un match en cours (comme dans un FPS), la victoire étant attribuée au bout d´un critère de temps et d´atteinte d´objectif (défendre ou attaquer un point précis)
- On choisit son camp, URSS, OTAN ou USA selon les maps
- On choisit sa spécialité (Support, infanterie, aérien et armure)

Concrètement sur le terrain, le débutant (oui cela m´inclut) a du mal à tout cerner, les tirs fusent dans tous les sens, les hélicos ennemis surgissent sans cesse,... Heureusement les points de couleur sur la mini carte aident à repérer les cibles! Mais elles ne sont pleinement dévoilées que si un des joueurs de l´équipe a révélé le brouillard de guerre, ce qui est logique ^^
On gère en fin de compte très peu d´unités (qui se font très vite tuer d´ailleurs, que ce soit par les hélicos, les tirs d´artillerie, etc...) mais les renforts peuvent venir régulièrement. On dispose d´un capital de points à dépenser pour choisir des unités parmi les 6 disponibles (environ) pour la spécialité que l´on a choisie.

Partie 3 : Impressions sur le gameplay

Pour ce que j´en ai vu, le jeu en team est primordial dans la mesure où une seule spécialité ne peut pas tout toute seule. Par exemple, les hélicos ne peuvent pas capturer les points. L´artillerie lourde ne fait pas grand chose contre les cibles rapides et mobiles. Etc..
La communication peut apparament se faire par VoIP mais TS sera sans doute mis à contribution par les joueurs. Par ailleurs une touche (A par défaut) permet d´afficher plusieurs messages types (du style: besoin de soutien aérien ici, attaquez là, défendez ici, besoin de renforts, etc) que l´on envoie à ses collègues en cliquant dessus. La coordination est plus que nécessaire, encore plus que dans tous les RTS déjà croisés.
RTS certes, mais on est face à un jeu qui ressemble plus à un wargame en 3D sauce FPS nerveuse qu´à un RTS. Quelque part il me fait d´ailleurs penser à Company of Heroes...

FAQ et précisions supplémentaires :

Lors de la beta fermée, 2-3 maps sont jouables chaque jour en ligne et tournent en boucle, celles-ci peuvent opposer l´Otan à l´URSS, ou les USA à l´URSS.
Pour les unités, il semblerait que ce soit les mêmes pour les trois camps, à peu de choses près, mais je n´ai pas encore poussé l´analyse très loin de ce point de vue là.

Il y a moyen de gérer correctement les unités, maintenant elles meurent en règle générale assez vite donc bon... Par exemple une unité d´infanterie qui se prend un tir d´artillerie, ça ne pardonne pas, donc la microgestion n´a pas le temps de se mettre en place ^^

Est-ce qu´il ya du teamplay ?

Oui énormément (enfin pas dans les parties que je fais puisqu´on est pas entre gens de bonne compagnie lol.) Disons que pour cela il faut pousser la communication et dans des parties en english, sans support vocal et avec des noobs, c´est difficile.
Le teamplay consiste à demander un appui d´artillerie, une réparation sur ses tanks, un transport de ses troupes, etc... Encore une fois, personne ne peut s´auto suffire et il faut gérer la situation à plusieurs et s´indiquer à quel endroit précis chaque joueur devrait focaliser son attention.

Est-ce que le jeu semble riche stratégiquement ?

Oui plutôt, et ce grâce au teamplay. Mais la gestion de ressources est inexistante, et lorsqu´on atteint 7-8 unités (ce nombre diffère selon la spécialité jouée: l´infanterie aura plus d´unités que l´artillerie), on ne reçoit plus aucuns points permettant les renforts. Enfin comme dit les unités ne semblent pas très variées entre chaque camp. L´infanterie semble être boudée mais cela peut être expliqué par sa fragilité et sa lenteur.

Quel est l´objectif d´une partie ?

Cela dépend de chaque carte. En fait on est comme dans un FPS, on se connecte à un serveur, on peut changer de team et de spécialité en cours de partie, quitter une partie en cours, rejoindre une partie en cours... Chaque serveur enchaine les parties lorsqu´elles se terminent en chargeant une carte différente à chaque fois (mais on peut changer les critères de création bien évidemment).
Pour en revenir aux objectifs de carte, une de celle que j´ai faite consiste à défendre 6 points; lorsque les 6 points sont perdus, on change les rôles et on a X minutes pour attaquer les 6 points, X étant le temps durant lequel on a tenu lorsque l´on était défenseur.

Ya-t´il du map control ?

Oui, pour les passages étroits comme les ponts, pour les batiments dans lesquels se glisse l´infanterie. Contrôler les lignes arrière permet aussi de faire feu à volonté avec son artillerie...

Combien de temps dure une partie standard ?

Environ 15 minutes.

Quel est le nombre de joueurs standard dans une partie ?

Vu que c´est comme un FPS, cela varie. Mais en général on tourne à 8 à peu près.

Ya-t´il une gestion des couverts ? D´une façon générale quelle est l´importance du décor ?

Je crois qu´effectivement les lignes de vision sont importantes, mais cela concerne surtout les véhicules et l´infanterie (les artilleries, par leur portée, et les hélicos, par leur mobilité n´étant pas vraiment restreints pour cibler). Le décor peut donc comme dit gêner le déplacement des unités terrestres. Et il est hautement destructible (j´avais un superbe screen d´une bombe nucléaire, pendant et après mais hélas je ne les ai plus)


Retour sur la page principale du jeu : World in Conflict