Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » Dawn of war 2

   
 

Biomorphes Tyranides

La race Tyranide se divise en un grand nombre d´espèces différentes et hiérarchisées, ou biomorphes. Au sommet de cette hiérarchie biomorphique se trouve la Reine Norne, créature titanesque entravée à l´intérieur d´une Ruche, créant depuis ses entrailles l´ensemble des créatures tyranides, vaisseaux compris, et produisant un flot ininterrompu de Tyranides parés pour la guerre dès leur conception. Véritable usine génétique, la Reine Norne est aussi une créature "synapse", capable de commander par voie psychique l´ensemble de sa "production" par le biais de Tyranides dotés d´organes appropriés. Ce sont les créatures synapses, qui forment un relais entre la Reine Norne et la masse grouillante de Tyranides servant à la guerre. Une Reine Norne est en quelque sorte la conscience propre d´une Ruche, chaque Ruche ayant des traits distincts de par la couleur des créatures engendrées par la Reine Norne. Néanmoins, il semble que les Tyranides ne soient pas capable de faire autre chose que d´absorber et d´anéantir d´autres créatures vivantes. Ils ne construisent rien, n´ont pas de conceptions morales ou intellectuelles.

Un très grand nombre de biomorphes vivants à bord d´une Flotte Ruche ne dépassent pas la taille d´un insecte, leurs fonctions étant d´assurer la maintenance de celle-ci ainsi que des bio-vaisseaux constituant la flotte, et de s´occuper des créatures plus grandes destinées à combattre. Il peut s´agir de produire du bio-matériel destiné à la Ruche elle-même, d´emmagasiner des protéines pour servir de garde manger, ou tout autres fonctions serviles et éphémères. Les Tyranides eux-mêmes ont dans le sang des cellules phagocytes se rapprochant des amibes, qui ont pour fonction de digérer par osmose des produits nutritifs produits à bord des Ruches. Les Tyranides n´ont pas de systèmes de reproduction, hormis quelques genres qui sont les Genestealers (sans doute en rapport avec leur ADN d´origine humaine), les Gargouilles, les Hormagaunts et les Termagaunts. Il semble que les Princes Tyranides soient des mâles, les Dominatrix seraient des femelles, mais rien ne prouve qu´ils soient pour autant sexués dans un but reproductif.

Il existe deux types de gènes : les gènes Guerrier et les gènes Gaunt. Les gènes Guerriers donnent formes à tout l´éventail militaire ´lourd´ déployés par les Tyranides, des énormes Carnifex, véritable char d´assaut, aux Bio-Titans comme les Hiérodules ou Hierophant, rivalisant en taille et en puissance avec les Titans impériaux. Les gènes Gaunts donnent naissance à des centaines de forment de vie différentes, qui composent le plus gros des forces Tyranides. Les Nuées de Voraces sont d´ailleurs peut être des genres Tyranides qui n´ont pas atteint leur maturité.

De nombreuses inconnues demeurent quant aux parentés entre les sous-espèces tyranides. De plus un grand nombre d´entres-elles n´ont été observées qu´à une ou deux reprises, tel le Tetradictor, sorte de gigantesque boule de chair et de chitine broyant tout sur son passage. L´inconnue majeure sur laquelle se concentre les recherches impériales est l´assimilation par les Tyranides des gênes d´origines étrangères. Si le lien Genestealer-humain est reconnu comme étant quasiment avéré, le mystère demeure néanmoins en ce qui concerne les races extra-terrestres telles que les Orks ou les Eldars. Le mystère est encore plus total au sujet des liens entre les mutants chaotiques et les Tyranides, ainsi qu´en ce qui concerne l´assimilation de l´ADN des AB-humains comme les Squats et les Ogryns. Les Tau ayant aussi combattu les tyranides, il est fort probable que leur gênes ont été assimilés dans le patrimoine génétique Tyranide. Selon certains chercheurs impériaux, et au vue de quelques rares et étranges rapports transmis depuis la Bordure Orientale par des espions impériaux ou rapportés par des voyageurs égarés, il apparait que les Nécrons, qui par définition n´ont pas de schéma ADN, auraient eux aussi permi l´émergence d´une espèce tyranide semi-biologique, semi-mécanique, nommé officieusement Biotechnotyranide. Ces cas non vérifiés, et difficillement vérifiables montrent que les Tyranides seraient capable d´assimiler quasiment tout ce qui à une forme d´éxistence tangible.
Retour à l´article des Tyranides.