Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » Star Wars GB

   
 

Naboo

Les Naboo édifièrent leur civilisation, saluée comme l'une des plus éclairées de l'humanité, sur des origines très humbles. Au cours des siècles, de simples colons qu'ils étaient, ils se transformèrent en artistes, en intellectuels et en inventeurs.

Leur histoire débute autour de 3 950 avant Yavin sur la planète Grizmallt, avec l'ascension de la reine Elsinoré de Tasia. Peu après son arrivée au pouvoir, la souveraine lance une nouvelle ère d'exploration et de colonisation. Sous son règne, Grizmallt entreprendra des centaines d'expéditions dans l'inconnu de l'espace, et ce, pendant plusieurs décennies. La plupart de ces missions se soldent par des échecs, car les vaisseaux des colons sont détruits ou se perdent en recherchant des mondes habitables, bien au-delà de l'hyperespace connu. Pendant ses dernières années d'existence, la reine Tasia parraine personnellement la dernière de ces expéditions. Avec la bénédiction d'un célèbre maître Jedi, le Beneficent Tasia et ses deux renforts, le Constant et le Mother Sunrider, quittent Grizmallt en quête de fortune et de gloire. L'expédition a pour objectif le dangereux quadrant sud de la galaxie, qui n'abrite alors qu'une poignée de colonies. La Reine, sur son lit de mort, émet le voeu que cette dernière tentative aboutisse à la création d'une nouvelle patrie pour ses sujets. Mais, peu après sa mort, le contact avec le Beneficent Tasia est totalement interrompu.

Pour les habitants de Grizmallt, le Beneficent Tasia est perdu. Pourtant, le vaisseau survit aux nombreux dangers de l'espace. Bien que gravement endommagé et dans l'impossibilité de communiquer avec sa base, il atteint enfin l'orbite de Naboo. Comme si les dernières volontés de Tasia les avaient guidés, les passagers du vaisseau découvrent une planète verdoyante et paisible, riche en ressources naturelles et parfaitement apte à accueillir une population humaine. Vers l'an 3 900 av. Yavin, les colons de Grizmallt atterrissent officiellement sur Naboo.

Quelques semaines après leur arrivée, ils rencontrent les Gungans, espèce autochtone douée d'intelligence. Malgré leur méfiance réciproque, aucun des deux peuples n'attaque l'autre, et les humains parviennent à fonder leur première colonie sans incident. Pendant les décennies qui suivent, ces derniers se répandent peu à peu sur les plus vastes continents de la planète, construisant villes et villages pour faire face à leur croissance démographique. Ils limitent leur habitat aux zones de prairies et aux côtes, ne s'aventurant en territoire gungan que de façon ponctuelle. Cela n'empêche pas que de considérables tensions subsistent entre Gungans et humains (qui, désormais, se sont attribué le nom de leur nouvelle planète, Naboo).

L'existence sur Naboo s'avère relativement facile, laissant aux colons d'importants loisirs, qu'ils consacrent aux arts et aux sciences. Les Naboo fondent une monarchie électorale, édifient de magnifiques villes, comme Theed, et développent une culture prônant l'éducation, les arts, le progrès scientifique et la protection de la nature. La planète est un membre respecté de la République. Ses dirigeants sont estimés pour leur savoir et pour leur sens social.

Les Naboo sont des pacifistes convaincus. C'est pourquoi aucun conflit n'éclate entre leur communauté et celle des Gungans. Si leurs recherches aboutissent à de nombreuses inventions, il s'agit rarement d'armes de guerre. Ils admettent la nécessité de se défendre, mais importent la plupart de leur armement et de leurs véhicules militaires. Ils les adaptent ensuite à leurs besoins, en veillant que ces engins ne nuisent pas à leur environnement.

Malgré leur haut niveau d'instruction, les Naboo ont la naïveté de considérer leur bien-être comme allant de soi. En outre, les Gungans leur inspirent souvent des préjugés : pour beaucoup de Naboo, ce peuple, qui conserve une culture guerrière, est barbare et d'une intelligence moins élevée que la leur. Heureusement, ces idées préconçues s'effaceront lorsque la reine Amidala et Boss Nass réuniront les deux espèces, au moment de la bataille de Naboo.

Si les Naboo ne s'impliquent pas de manière aussi active que d'autres peuples dans les affaires de la République, ils sont toutefois présents au Sénat Galactique, avant l'avènement de l'Empire. En 52 av. Yavin, ils élisent le sénateur Palpatine à la tête de cette assemblée. Par la suite, ce dernier, devenu Chancelier Suprême, sera l'un des plus puissants personnages de la galaxie.

La population Naboo accède à une véritable conscience de son appartenance à la galaxie lorsqu'en 32 av. Yavin, elle entre en guerre contre la Fédération du Commerce. Celle-ci, insatisfaite du nouveau système de taxation instauré par la République sur les routes commerciales, impose un catastrophique blocus à Naboo, planète dont Palpatine est originaire. Sous le commandement de Nute Gunray et de Rune Haako, la Fédération finit par lancer contre Naboo une invasion à grande échelle. Les Naboo sont insuffisamment équipés pour faire face à une attaque d'une telle ampleur, bien que quelques groupes de résistance s'efforcent de contrer l'assaillant.

Malgré les efforts des Forces de Sécurité Royales, la Fédération du Commerce s'empare sans difficulté de la capitale Naboo, Theed. Mais Gunray ne parvient pas à emprisonner la reine Amidala, sauvée par les Jedi, qui l'emmènent sur Coruscant. Amidala se présente devant le Sénat Galactique pour demander l'adoption d'une motion de censure à l'encontre du Chancelier Suprême, Finis Valorum. Peu après, Valorum est déposé et Palpatine élu à sa place.

Amidala revient sur Naboo entourée de puissants personnages. Il s'agit des Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi. S'y ajoutent un ancien esclave du nom d'Anakin Skywalker ainsi qu'un Gungan mis au ban de sa société, Jar Jar Binks. Les fidèles dames de compagnie de la Reine les accompagnent, de même que son loyal et courageux garde du corps, le capitaine Panaka. Avec l'aide de Jar Jar, Amidala découvre les Gungans et passe un traité de paix avec leur chef, Boss Nass. Sous les ordres de ce dernier, la Grande Armée Gungan marche sur celle de la Fédération du Commerce, tandis que les Forces de Sécurité Royales d'Amidala lancent un raid contre Theed. La Reine capture elle-même Nute Gunray, tandis que les Corps de chasseurs spatiaux attaquent le vaisseau-amiral droïde de la Fédération, auquel Skywalker porte le coup de grâce. La planète est libre et, enfin, Naboo et Gungans sont unis au sein d'une puissante alliance.

Même après ce conflit, les Naboo demeurent pacifistes. Ils ne conservent qu'une petite armée de volontaires, les Forces  de Sécurité Royales. Les Corps de chasseurs, dont le vaisseau de prédilection est l'aérodynamique N-1, en font partie. La Garde de sécurité des FSR joue un rôle de maintien de la paix à Theed et dans les autres grandes agglomérations, tandis que la Garde du Palais a pour mission de protéger le souverain et sa cour. En cas d'urgence ou de combat, les unités terrestres des FSR déploient une gamme de véhicules limitée, composée, entre autres, de speeders Gian et Flash.