Portail WG » Wiki » Jeux de stratégie » Généralités

   
 

Jeux de stratégie - L´art du repli

Introduction

Bien souvent dans les jeux de stratégie il arrive que votre armée vienne à devoir faire face à une autre bien plus forte. Dans ce cas le combat étant perdu d´avance, le repli devient alors quasi inévitable. Toutefois cette manoeuvre militaire ne doit pas être entreprise à la légère !

Tout d´abord dans le cas d´une partie en équipe, la synchronisation des armées est essentielle. Ainsi lorsqu´un joueur décide qu´il faut se replier, il doit en informer tous ses camarades immédiatement. Généralement cela se fait via les fonctions de chat du jeu via le message "back" ou la simple lettre "b". Le principe lors du jeu d´équipe est de rester cohérent, par conséquent lorsqu´un joueur décide de backer tout les alliés doivent faire de même à moins d´être totalement convaincu que c´est une erreur. Rien de pire qu´un front en 3v3 où vos deux alliés vous abandonnent pour laisser court à une boucherie en seul contre 3 joueurs...

Ne pas se replier systématiquement !

Le repli n´a d´utilité que si vous sauvez la grande majorité de vos troupes. Inutile donc de sonner la retraite si vos unités sont condamnées à périr lors de ce repli. Mieux vaut au final perdre la bataille et faire quelques pertes à l´armée adverse, plutôt que la laisser tranquilement vous affaiblir sans contrer.

D´autre part certains RTS comme Warcraft III rendent le repli difficile du fait de l´utilisation de certaines compétences d´unités. En effet il est très difficile de réchapper à une armée chevaucheurs de loup (avec leurs filets) ou même de Dryade (avec la compétence poison). Il est donc nécessaire d´en tenir compte lors de la prise de décision du repli.

Quand backer ?

  • Si le combat est perdu d´avance et que la mobilité de votre armée est supérieure à celle de l´ennemi.
  • Si des renforts arrivent à l´arrière et que vous souhaitez vous regrouper avant d´entamer les hostilités.
  • Si à peine plus loin vous pouvez bénéficier d´une couverture supplémentaire : bateaux en faction le long des côtes, tours ou forteresses défensives...

    Comment backer ?

    Lorsque le repli est rendu difficile avec deux armées ayant une mobilité similaire il faut tâcher de ralentir l´ennemi en sacrifiant quelques soldats. En clair laissez quelques unités peu honéreuses combattre ainsi que votre artillerie (qui de toute manière sera détruite lors de la fuite). L´adversaire donnera sans doute l´ordre de faire feu, ce qui arrêtera la progression de son armée, laissant ainsi le reste de votre troupes se replier. Il est aussi possible de scinder son armée en deux parties qui fuieront dans deux directions différentes, ce qui peut suprendre l´adversaire, et en général permettra de sauver au moins une des deux armées ainsi divisées...

    Le deuxième point est de tenir compte des contraintes de path finding des RTS. Là il n´y a pas des milliers de solution, c´est la microgestion du joueur qui fera la différence. C´est surtout vrai sur Warcraft 3 où l´on constate souvent que certains progamers utilisent une unité pour gêner les troupes adverses et ainsi s´échapper plus facilement.

    Enfin la dernière chose pour éviter les "back" désastreux est de les anticiper. L´éclairage de la carte est alors incontournable. L´idéal serait par exemple de précéder son armée d´une unité d´éclairage avec un large champ de vision. Ainsi en cas de résistance adverse imprévue, seul l´éclaireur est perdu ce qui vous laisse le temps de reculer et prépare le bon contre.

    L´erreur classique :

    Certains joueurs peu familiers des groupes de contrôle ont tendance à laisser toutes leurs unités ensembles et à les déplacer en masse. Le problème est que sur Age of Empires 3 par exemple, les unités d´un bataillon se déplacent systématiquement à l´allure de l´unité la plus lente. Du coup vous pouvez vous retrouver avec une cavalerie qui galope à la vitesse d´une pièce d´artillerie ^^ ! Admettez que c´est plutôt gênant lors d´un repli. Tâchez donc de dissocier les unités en fonction de leur vitesse lors du repli !

    Deuxième point également gênant lors du repli dans un jeu comme Age of Empires 3, si vous donnez l´ordre à toutes l´armée de se replier elle prendra cet ordre comme celui d´un déplacement normal. Ainsi les troupes s´agenceront selon la formation sélectionnée, et elles prendront ainsi encore plus de temps... Le mieu est donc de donner plusieurs ordres de repli distincts plutôt qu´un seul englobant toute l´armée.

    Lorsque vous souhaitez lancer un repli alors que vous vous situez dans la base ennemie, évitez de paniquer et d´ordonner un retour direct à votre ville mère via la minimap. Votre armée risque alors de se disperser et de traverser la base ennemie sous le feu des tourelles... L´idéal étant de toujours donner un point de rendez-vous à vos troupes proche de leur emplacement initial et ensuite de leur donner des ordres réguliers (à l´aide des waypoints par exemple).

    Retour à l´article sur les jeux de stratégie.
  •