Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » DOTA

   
 

Principes de jeu du Dota

Dota est un scénario à 10 joueurs, soit 2 équipes de 5, dont le niveau de complexité est devenu élevé au fur et à mesure des années ; au départ, suivant le mode qui a été choisi (allpick, allrandom ou autre), chacun choisit ou reçoit un héros basé sur une des trois caractéristiques : intelligence, force ou agilité.

Le but du jeu est de détruire le camp de l'ennemi, ce qui se fait progressivement, au fur et à mesure qu'une des équipes commence à prendre l'avantage sur les héros adverses. Les parties sont relativement longues (50 min en moyenne), et en cas de partie équilibrée, ce sont souvent les héros de fin de partie qui feront la différence.

Dans un premier temps il faut, si possible, essayer de gagner un maximum d'XP pour monter en niveau en restant le plus longtemps possible sur sa ligne. De même il faudra amasser le plus d'or possible dès le début de la partie tuant les creeps, tout en harassant les héros en face de soi, et, pourquoi pas, en tuer un avec l'aide d'un allié. Tuer un adversaire rapporte de l'or, et lui en fait perdre, donne une quantité importante d'XP si le héros était de haut niveau, et permet surtout d'empêcher ce héros de revenir dans la partie pendant un nombre de secondes proportionnel à son niveau. Ce temps ne pourra pas être utilisé pour gagner de l'XP, de l'or, ou pour défendre les tours. Avec l'argent, on achète des objets qui viennent compléter son héros (par exemple un objet de régénération de mana aux héros qui en dépensent beaucoup). Il faut savoir aussi que chaque joueur gagne 8 d'or toutes les 5 secondes de jeu.

Au début de la partie quand les héros sont encore faibles, il faut faire attention à ne pas trop s'exposer au danger et ainsi ne pas perdre trop de points de vie ; l'erreur typique du débutant est de se ruer sur les tours ennemies qui infligent quelques 120 points de dégâts, venant ainsi rapidement à bout d'un héros de bas niveau. Il est vital de disposer d'items permettant de regagner ses points de vie, car à ce stade un retour à la fontaine fait perdre pas mal d'or et d'expérience par sa non-présence sur la ligne.

Ensuite chacun sa technique, il y a ceux qui utilisent leur argent dès qu'ils le peuvent, d'autres qui économisent pour acheter des objets plus chers mais plus puissants. En général, si la partie se passe plutôt mal pour le joueur, il vaut mieux des items bas de gamme mais rentables immédiatement, plutôt que de miser sur un objet haut de gamme qui ne sera obtenu que trop tard.

Certains joueurs se concentrent sur le lynchage de creeps tandis que d'autres recherchent dès le début à tuer des héros adverses, etc. Ce sont avant tous les héros qui orientent beaucoup le style de jeu.

Avec les parties de dota, une nouvelle forme de microgestion apparaît ; il ne s'agit plus de reculer des unités endommagées ou de gestion de troupes, il s'agit de terminer un creep ennemi endommagé afin d'empocher l'or. Ceci est appelé le "last hit".

En effet, on ne gagne que de l'or si le héros que l'on contrôle parvient à donner le coup final à une unité ennemie (que ce soit un creep, un héros ou même une tour).

Pour celà, l'astuce est de faire marcher son héros à coté du creep visé, sans le faire attaquer, puis, une fois que le creep arrive en-dessous d'un seuil de pv inférieur à ses dégats minimum, lui donner le coup décisif. Cette action peut paraître difficile à première vue, mais avec le temps et l'entraînement cela devient automatique. Il est néanmoins nécessaire de prendre en compte la durée d'animation d'attaque de son héros, et l'éventuelle vitesse de déplacement du projectile, ainsi que le nombre et le type de creep attaquant actuellement la cible, pour s'adapter et anticiper correctement. Cela demande évidement une bonne connaissance de son héros.

Liste des items de DOTA

D'une facon analogue, on peut aussi "deny" ses propres creeps de la même manière. Ca ne rapporte aucun bonus d'or mais cela empêche les héros adverses de gagner de l'or, et permet dans une moindre mesure de gagner moins d'expérience. Souvent, les premiers combats dans une ligne consisteront à un duel pour chaque creep entre celui qui cherchera à le last hit, et celui qui cherchera à le deny, tout en harassant le héros adverse évidement. On peut connaitre son nombre de last hit et de deny en rentrant la commande -di (pour deny info) qui, de plus, fait apparaitre un point d'exclamation au dessus de la tête des creeps qui se font deny.

et le guide DOTA.