Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » Star Wars GB

   
 

Dark Vador

L'histoire de Dark Vador, Seigneur des Sith, commence véritablement avec la chute d'un homme du nom d'Anakin Skywalker, qui avait été, en son temps, l'un des jeunes Jedi les plus prometteurs de la galaxie. Alors qu'il était encore enfant, celui-ci, extrêmement réceptif à la Force, avait été découvert sur la lointaine planète de Tatooine par un maître Jedi, Qui-Gon Jinn. Pour ce dernier, le jeune garçon était "l'Elu". Il le présenta au Conseil des Jedi, mais Yoda et d'autres membres de l'assemblée refusèrent son initiation, craignant qu'un jour, Anakin ne s'avère dangereux. Par la suite, Qui-Gon fut assassiné, mais son élève, Obi-Wan Kenobi, lui fit le serment de prendre Anakin en apprentissage. Contre l'avis du Conseil, le jeune garçon devint donc le Padawan de Kenobi.

Anakin, gagnant en pouvoirs et insatisfait de l'enseignement de son maître, se sentait attiré par le côté obscur. Il finit par y succomber, envahi par l'esprit de Dark Vador, Seigneur des Sith. Celui qui n'était plus Anakin Skywalker se transforma en un monstre de noirceur diabolique. Devenu Dark Vador, il participa amplement à l'extermination des Jedi. Poursuivant une tradition chère aux Sith, il joua le rôle d'apprenti obscur auprès de l'Empereur Palpatine, et contribua à assurer la domination de son maître sur la galaxie.

Craint et haï par l'élite Impériale, Dark Vador éliminait sans scrupules tout officier ou soldat qu'il jugeait incompétent ou déloyal. Sous ce règne de terreur, l'armée Impériale avait tout intérêt à combattre la Rébellion avec une ardeur renouvelée.

L'impitoyable ruse des stratégies et tactiques élaborées par Dark Vador joua un rôle primordial dans le succès des campagnes destinées à étendre l'emprise Impériale sur l'ensemble de la galaxie. Souvent, le Seigneur des Sith prenait en personne la tête des actions sur le terrain ou des attaques aériennes. En de nombreuses occasions, son adresse inégalée aux commandes de son Vengeur TIE personnel, voire sa simple présence, suffirent à mettre l'adversaire en fuite. Avec la flotte Impériale, il mena plusieurs opérations à l'encontre de pirates ou d'indépendantistes. Mais, plus que tout autre, un combat l'occupait sans répit ; cette lutte avait pour cible les traîtres Rebelles.

Un jour, les plans de l'Etoile Noire furent dérobés. Dark Vador se lança alors à la poursuite de la princesse Leia Organa, membre du Sénat d'Alderande, dont il intercepta le vaisseau au-dessus de Tatooine. Il fit amener sa prisonnière sur l'Etoile Noire dans le but de la soumettre à un interrogatoire poussé, mais l'exécution de ce dessein fut interrompue par l'arrivée d'une poignée de Rebelles, parmi lesquels se trouvait son vieux maître, Obi-Wan Kenobi. Dark Vador, sentant sa présence, parvint à le découvrir. A l'issue d'un duel, il tua le vieux Jedi. Sous l'impact, l'être physique de Kenobi se volatilisa, à la surprise de Vador. Ce dernier n'eut toutefois guère le temps de méditer sur cette étrange disparition : des vaisseaux Rebelles attaquaient la puissante Etoile Noire. Un X-wing attira son attention plus que les autres, car son pilote paraissait protégé par la Force. Le Seigneur des Sith ne pouvait savoir que son jeune adversaire n'était autre que Luke Skywalker, son propre fils.

Outre cette bataille contre la Rébellion, amplement commentée par la chronique galactique, Dark Vador mena d'autres combats, visant à étouffer les complots du Prince Xizor. Ce bandit eut la folle audace de chercher à se gagner la bienveillance de l'Empereur lors de joutes politiques avec Vador. Voués à l'échec, ses plans n'aboutirent qu'à l'anéantissement du Soleil Noir, dont Xizor était originaire. Celui-ci commit l'erreur de prendre le fils de Dark Vador pour cible, s'attirant les foudres du Seigneur des Sith comme de l'Alliance Rebelle.

Lors d'une rencontre sur Bespin, Dark Vador tenta d'attirer Skywalker vers le côté obscur mais, plutôt que de rejoindre son père, le jeune Jedi préféra se précipiter dans une conduite d'évacuation. Secouru par ses amis, il survécut à sa chute et put achever sa formation de Jedi. Il revint plus tard, dans l'intention de demander à Vador des explications sur les raisons qui l'avaient poussé à choisir la voie du mal. Le Seigneur des Sith croyait que ses liens avec l'Empereur étaient trop solides pour se briser. Mais, quand Palpatine tenta de tuer le jeune Skywalker, Vador reprit soudain ses esprits. La lumière de la Force émanait de Luke avec une telle intensité qu'elle déclencha une étincelle de bonté chez son père. Vador, saisissant son maître à bras-le-corps, le jeta dans le coeur du réacteur de la seconde Etoile Noire. Son affection envers son fils s'était révélée plus puissante que le pouvoir de l'Empereur.

Touché par la rédemption, Dark Vador cessa d'exister, laissant Anakin Skywalker revenir au monde. Mais cette renaissance devait être de courte durée. L'organisme mécanisé de Vador commençait à défaillir. Réconcilié avec son fils et informé de l'existence de sa fille, Anakin chargea Luke de transmettre ses adieux à Leia. Puis il rendit le dernier soupir dans ses bras.