Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » Cossacks

   
 

Cossacks - Art of War

Présentation

Avec l´arrivée de Cossacks - Art of War, l´extension officielle, les plus grandes batailles de l´histoire de la stratégie sur PC redoublent d´intensité. Cossacks European Wars s´est établi comme la référence de la stratégie temps réel en 2001 et à ce jour, ce sont plus de 80 000 joueurs qui forment la communauté française des fans de Cossacks.



16 nations, des batailles gigantesques, jusqu´à 8000 unités en temps réel, plus de 300 développements technologiques...

Cossacks a révolutionné le jeu de stratégie temps réel en permettant aux joueurs de diriger 16 nations et de prendre le commandement d´armées puissantes composées de milliers d´hommes. L´action se déroule au c?ur des 17 et 18ème siècles, une période où le bruits des épées qui s´entrechoquent fait place aux détonations des armes à feu et des canons, une période où la stratégie militaire acquiert ses lettres de noblesse, le début d´une nouvelle ère... Le système de jeu permet des affrontement gigantesques et spectaculaires, tant militairement que économiquement. Les possibilités offertes aux joueurs en solo comme en multijoueurs, le nombre d´unités, leur diversité, les innovations technologiques et le système de 6 ressources à gérer permettent à chaque joueur de mettre au point sa propre stratégie pour vaincre l´adversaire. Les développeurs du jeu (GSC) Cossacks - Art of War se sont basés sur les attentes de l´importante communauté mondiale de Cossacks pour combler toutes les attentes des joueurs.

Cossacks - Art of War n´est donc pas une simple extension, mais une véritable source d´innovations qui viennent non seulement améliorer considérablement le gameplay, mais aussi lui conférer de nouvelles possibilités solo et multijoueurs. On notera tout particulièrement la présence d´un éditeur de cartes et de missions qui permet également d´enregistrer les batailles et de les rejouer en temps réel ou en quick motion. L´accent a également été mis sur le mode multijoueurs, car Cossacks est aujourd´hui l´un des jeux les plus populaires sur le net ou dans les salles de jeux en réseau. Désormais de multiples alliances joueurs/ordinateur sont possibles. Un classement officiel des joueurs de Cossacks sera mis en place, au sein duquel les joueurs obtiendront différents titres d´honneur et auront accès aux informations sur les batailles auxquelles ils ont pris part. D´un point de vue stratégique, il sera également possible aux joueurs d´échanger des ressources entre alliés lors des batailles multijoueurs. En plus des 16 nations européennes de Cossacks, le cercle des états belligérants du jeu s´étend aux deux états que sont la Bavière et le Danemark.

Chaque nation représentée possède sa propre architecture, ses unités de combats et son propre modèle de développement économique. Six nouveaux navires sont à ajouter aux sept déjà représentés. Ils permettront aux joueurs de varier à l´extrême leurs batailles navales et de terrifier aisément les odieux pirates grâce à la puissance des navires et des frégates du 18ème siècle ! Des nouvelles campagnes, missions, unités, bateaux, un éditeur de cartes et de missions, les alliances avec ou contre l´ordinateur, l´échange de ressources, de nouvelles formations...autant d´arguments solides qui édifient Cossacks comme la référence en Art de la Guerre.


CINQ NOUVELLES CAMPAGNES

Seconde charge pour les aficionados de Cossacks qui peuvent repatir en campagne à la tête des plus prestigieuses armées européennes. Au total 30 missions sont dédiées aux évènements des 17 et 18ème siècles : guerres polonaise du 17ème siècle, histoire de la piraterie en mer méditerranée, guerres menées par le fameux roi de Prusse Frédéric, évènements historiques du 17 et 18ème siècle en Autriche et guerres saxonnes au seuil des 17 et 18èmes siècles.

SIX NOUVELLES MISSIONS SIMPLES

Six nouvelles missions simples viennent enrichir le jeu, en ouvrant de nouveaux chapitres sur des évènements importants de l´époque : guerres de Crimée, guerres coloniales Portugaises et Anglaises face aux Hollandais, guerre de libération de l´Ukraine, affrontements Pologne-Turquie, guerre des Cossacks Ukrainiens contre la Turquie, la guerre du nord.

QUATRE NIVEAUX DE DIFFICULTE

Quatre niveaux de difficulté sont désormais disponibles pour les campagnes et les missions solo, afin de rendre le jeu le plus passionnant possible pour un public de joueurs très divers, du débutant au pro de la stratégie temps réel !
Ces niveaux de difficulté ont une influence sur le nombre de soldats ennemis, les ressources et améliorations disponibles pour les joueurs, ainsi que l´IA des adversaires.

SIX NOUVEAUX BATIMENTS ET UNITES

Des bâtiments ont été spécialement créés pour servir le scénario de certaines missions : par exemple, le camps des officiers, des coffres, des puits... Autant d´éléments qui permettent une reconstitution fine des scènes d´action de l´époque. De même, des unités ont été spécialement créées pour les besoins de missions spécifiques.

SIX NOUVELLES BATAILLES HISTORIQUES

Les joueurs qui raffolent de stratégie militaire pourront se plonger dans 6 nouvelles batailles historiques jouables en multijoueur :
  • Bataille de Dunbar (1650 - Guerre civile Anglaise)
  • Bataille de Gogenfriedberg (1745 - guerres Autrichiennes de succession)
  • Bataille de Marston Moor (1644 - Guerres civiles Anglaises)
  • Bataille de Mook (1574 - révolution Allemande)
  • Bataille de Nieuport (1600 - Révolution Allemande)
  • Bataille de Rimnik (1789 - Guerres Russo-Turques)


    Nouvelles nations et unités


    DEUX NOUVELLES NATIONS

    En plus des 16 nations disponibles dans Cossacks : European Wars, deux nouvelles nations ont été intégrées : La Bavière, qui a joué un rôle majeur dans l´histoire de l´Europe, et le Danemark, état nordique influent, qui a été impliqué dans les guerres de 30 ans avec la Suède.

    DES NOUVELLES UNITES

    La Prusse bénéficie de deux nouvelles unités : Le Hussard Prusse et le fantassin 18ème siècle. Une multitude d´innovations dans la structure de l´armée et son organisation ont fait de l´armée prussienne une des plus puissantes armées du 18ème siècle. De nombreuses nations européennes ont bâtit leurs armées en se basant sur le modèle Prusse.

    SIX NOUVEAUX BATEAUX

    Tous les navires Européens du 18ème siècle ont été implémentés dans le jeu. Ces navires sont un développement logique des flottes du 17ème siècles : navires en ligne (le vaisseau amiral de Nelson : ´´le Victoria´´), frégates (avec le prototype de frégate française ´´Flora´´), Ketch et Cotre. De plus, deux nouveaux navires, la galère Vénitienne et le Yacht Turque qui viennent renforcer la flotte de leur nation respective.



    Evolutions du gameplay

    De nouvelles commandes et options de jeu ont été implémentées dans Cossacks : Art of War pour un gameplay plus riche, des possibilités plus grandes et surtout un plaisir de jeu encore plus intense tant en solo qu´en multijoueurs.

    NOUVELLES COMMANDES DE JEU

  • La sélection d´une unité d´un simple clic a été améliorée.
  • La création des formation peut être faite d´un simple clic. De plus il est aussi possible de fusionner les formations en une seule.
  • De nouveaux raccourcis-clavier ont été implémenté pour créer et commander ses unités et bâtiments et aussi pour signaler la sous exploitation de certaines unités ou structures (paysans, mines...).
  • L´algorithme de la sélection des unités en mouvement a été optimisée : c´est désormais une tâche plus aisée.

    LES FORMATIONS

  • Nouveaux types de formation : 3 types de formation pour la cavalerie font leur apparition : en V, ligne et carré plein. Les cavaliers en formation gagnent des bonus en attaque et en défense.
  • Les formations militaires ont été simplifiées. Désormais, les formations peuvent être constituées même quand plusieurs officiers sont sélectionnés.
  • Le joueur a maintenant la possibilité de choisir la taille de la formation qu´il veut créer quel que soit le nombre d´unités sélectionnées : 15, 36, 72, 96, 120, 196.
  • Il est possible d´aligner plusieurs formations à égales distances d´un simple clic.
  • Lorsque qu´un groupe d´unités différentes est sélectionné, elles apparaissent dans l´interface classée de telle sorte que les unités du 17e siècle précèdent celles du 18ème.
  • Une fonction permet la constitution de grands groupes d´unités ou de formations comme une entité unique à laquelle s´appliquent toutes les commandes habituelles. Cette simple fonction ouvre des possibilités infinies de création de formations complexes.

    NOUVELLES FONCTIONS POUR LES UNITES

  • Pilonnage pour les canons : les canons tirent bien plus loin, mais moins précisément. L´objectif d´un pilonnage est d´interdire de loin le passage dans une zone donnée.
  • Désactiver l´attaque des tours : il est désormais possible d´interdire aux tours de tirer pour éviter à des unités isolées de semer le chaos dans votre défense.
  • Disparition du feu ami : les canons peuvent tirer de la mitraille à faible distance, pour plus d´efficacité contre l´ennemi. Le tir peut être manuel ou automatique. Dans ce dernier cas, le canon analyse la situation plus finement : pour ne pas tirer s´il y a trop de troupes alliées à proximité.
  • Patrouiller : il s´agit d´un nouvel ordre pour les unités : très utile pour contrôler une zone et prévenir les attaques surprises.
  • Garder : désormais une unité ou un groupe d´unités peuvent garder un bâtiment ou une autre unité (canon, paysan...). C´est une fonction très utile pour protéger les pièces d´artillerie.
  • Réparer des navires : il est désormais possible de réparer les navires endommagés via une fonction spéciale de l´Académie.

    NOUVELLES CARACTERISTIQUES

  • Les paysans entrent automatiquement dans la mine qu´ils viennent de construire.
  • Le curseur de déplacement d´unité est désormais pourvu d´une animation pour repérer si l´ordre à bien été passé.
  • Le Point de ralliement s´affiche désormais également sur la carte stratégique.
  • Equilibrage des caractéristiques des canons : certains changements ont été apportés au jeu à des fins d´équilibrage. L´objectif poursuivi a été de diminuer le nombre de pièces d´artillerie sur-le-champ de bataille : canons, obusiers, mortiers et ribaudequins. Maintenant, un arsenal ne peut plus construire que 5 pièces de chaque type. En revanche, les paramètres d´attaque de l´artillerie ont été améliorés pour compenser leur nombre plus faible.
  • Ordres en pause : dans les parties en solo, il est possible de mettre le jeu en pause pour donner des ordres aux unités qui s´exécuteront dès la reprise de la partie.
  • Horloge : une horloge est placée au-dessus de la carte stratégique pour permettre aux joueurs aguerris de peaufiner leurs techniques de développement en instaurant une sorte de compte à rebours de leurs actions.
  • Marché - augmentation des quantités de vente et d´achat plus simple : utiliser la touche Maj. permet de multiplier les quantités par 100 pour générer rapidement des quantités énormes (10, 100, 1000, 10 000).

    NOUVELLES OPTIONS DE JEU

  • Enregistrement et visualisation d´une partie : il est désormais possible d´enregistrer une partie sous un format de fichier qui peut être transmis et visualisé sur d´autres ordinateurs. Vous pouvez donc visionner le déroulement d´une partie après l´avoir joué. Cette option s´active dans les options, accessibles dans menu principal du jeu.
  • Un système de sauvegarde automatique des parties solo et multijoueur a été implémenté.

    Retour à l´article principal sur Cossacks.
  •