Portail WG » Wiki » Age of Empires » Age of Kings

   
 

The Conquerors

Age of Empires II : The Conquerors Expansion est la suite de The Age of Kings, le jeu de stratégie épique de combat et de création d'empires qui se déroule au Moyen-Âge. Préparez-vous à de nouveaux défis !

A la découverte du nouveau monde

The ConquerorsThe Conquerors, c´est avant tout des nouveautés, plein de nouveautés, rien que des nouveautés ! Et l´on ne va pas se plaindre, parce que l´équipe d´Ensemble Studios a mis le paquet. Tout d´abord, cinq nouvelles civilisations toujours en rapport avec la période du Moyen-Âge. Cependant, on ne se limite plus aux cultures du moyen-orient, européennes et asiatiques. Cette fois-ci, on va s´amuser de l´autre côté de l´Atlantique, chez les Aztèques et les Mayas. Ça pour une bonne nouvelle, c´est une bonne nouvelle. Qui dit nouvelles civilisations, dit nouveau style d´architecture. Ces deux civilisations précolombiennes ont donc leur propre style de bâtiments, largement différentiable des standards. Sur ce point là, on ne peut pas nier que les graphismes en 3D isométrique sont sublimes. Et ce nouveau style met encore la barre plus haut. Monastères et merveilles aztèques sont vraiment très belles, mais pour cela le mieux est que vous alliez voir les images. Sinon, trois autres civilisations font également leur apparition : les Espagnols, les Coréens et les Huns. Le compte est bon, ce qui nous donne maintenant treize plus cinq, dix-huit civilisations totalement différentes ! De quoi essayer de multiples stratégies, plus redoutables les unes que les autres. C´est sûr, chacun y trouvera son compte. Comme dans Age of Kings, chaque civilisation possède son unité unique (qui peut être améliorée en élite), liée à son histoire. D´ailleurs, les Coréens, les Espagnols et les Vikings ont la chance d´en avoir deux. S´ajoute à cela une technologie unique, également propre à chaque civilisation, qui permet d´améliorer son unité unique ou une autre unité.

L´aigle, la tortue et le jaguar

Onze nouvelles unités pour The Conquerors. Cela va du conquistador (unité unique des Espagnols avec le missionnaire) au guerrier jaguar, en passant par le navire tortue, l´archer à plumes, le wagon de guerre et le hallebardier. Comme d´habitude, chaque unité à ses propres caractéristiques et bonus ; par exemple le guerrier aigle est particulièrement efficace contre les archers. Cet équilibre a été mis en place dans le but d´éviter les "unités invincibles", et en plus cela rend le jeu excitant (tout n´est jamais perdu). Cette fois aussi, les unités sont très bien reproduites, et c´est avec plaisir que l´on voit avancer sa grande armée et tout détruire sur son passage (à moins que ce ne soit le contraire :-) ).

Prennez la place du Cid

Pour augmenter la durée de vie déjà importante du jeu, quatre nouvelles campagnes sont présentes. Dirigez l´armée barbaresque d´Attila le Hun, combattez les Maures con el Cid, renvoyez les Espagnols qui veulent conquérir les Aztèques et participez même aux batailles historiques, comme Hastings, Kyoto, Tours... Bref, de quoi voir des horizons différents tout en relatant des faits historiques réels. Néanmoins, The Conquerors c´est aussi vingt-cinq nouvelles technologies, neuf nouveaux types de cartes (Oasis, Lac fantôme, Yucatan, Scandinavie... et des cartes réelles : France, Amérique centrale,...), trois nouveaux modes (en plus de carte aléatoire, combat à mort et régicide : défense de la merveille, course aux merveilles et roi de la colline). Il y a en plus un nouveau mode multi-joueurs : dernier survivant. Dans ce cas, une fois qu´une équipe a éliminé ses adversaires, chacun devient ennemi. De quoi rallonger vraiment les parties en réseau et prouver qui est le plus fort !

Une intelligence moins artificielle

Un point important qui tient aux bons joueurs : le micro-management, c´est à dire la façon de s´occuper de toutes les tâches économiques et militaires (cf microgestion). Et bien, TC améliorera pas mal de choses concernant l´automatisation... Déjà, les villageois sont "plus intelligents", c´est-à-dire qu´au lieu de ne rien faire, ils se mettront d´emblée au travail et ils seront un peu plus futés pour construire les murs. Mais aussi, pour éviter de replacer chaque fois les fermes manuellement, vous pourrez mettre les fermes en queues, comprenez par là que vous pourrez pré-commander des fermes pour que vos paysans soient autonomes... Tout ceci a pour but de permettre au joueur de se concentrer sur l´aspect stratégique du jeu, et non sur des man?uvres répétitives. Il est également possible de mettre des navires en formation, tout comme c´est le cas avec les unités terrestres. Pour rendre le jeu en réseau plus pratique, les messages envoyés seront de la couleur du joueur, ou bien auront une certaine couleur pour les alliés, une autre pour les neutres et enfin une autre pour les ennemis.

Les pieds dans la neige

Au niveau graphique, deux nouveaux types de terrain ont été ajoutés : jungle et neige. Ceux-ci rajoutent vraiment une bonne ambiance au jeu. Ainsi, les bâtiments sont enneigés et les unités laissent des marques par terre. Dans la jungle, les moutons et les loups laissent place aux dindons et aux jaguars. Néanmoins, vous trouverez aussi un tas de petites nouveautés et améliorations intéressantes, comme les armes de siège qui n´attaqueront pas si elles risquent de toucher des unités alliées, les béliers qui peuvent accueillir des unités militaires terrestres, l´éditeur de scénarios plus fonctionnel, etc.

Caractéristiques de Conquerors

(source : manuel du jeu)

Nouveaux types de partie

La partie Carte aléatoire de The Age of Kings constitue désormais la partie standard. L'interface a été simplifiée afin qu'il soit plus aisé de choisir le type de partie standard souhaité. Pour jouer une partie standard à un seul joueur, cliquez sur Un joueur dans le menu principal, puis sur "Partie standard" et choisissez la Partie de votre choix (carte aléatoire, régicide, combat à mort ou scénario).

A propos des nouveautés

The Conquerors Expansion offre trois nouveaux types de partie.

1) Roi de la colline %u2013 Pour gagner, vous devez contrôler le monument situé au centre de la carte pendant le laps de temps spécifié. Pour le prendre à un ennemi, tuez toutes les unités ennemies situées près du monument et placez l'une des vôtres à proximité. Le type de carte choisi est très important dans ce jeu. Sur des cartes de type Côte, par exemple, vous vous défendez avec des murs et des châteaux ; sur des cartes de type Îles, vous ne vous défendez qu'avec des navires ; sur des cartes de type Lac fantôme, vous ne vous défendez qu'avec des unités d'infanterie.

2) La course aux merveilles %u2013 Pas de combat ; le gagnant est celui qui construit le premier une merveille. Tous les joueurs sont alliés ; il n'est pas possible de changer d'alliance ou de constituer des équipes. Vous pouvez toutefois jouer une partie multijoueur en coopération, au cours de laquelle deux joueurs contrôlent la même civilisation. Il n'existe ni murs, ni ateliers de siège, ni trébuchets.

3) Défense de la colline %u2013 Un joueur dispose dès le début d'une merveille entourée de murs qu'il doit défendre contre les joueurs ennemis pour gagner. Tous les joueurs commencent à l'âge impérial avec toutes les technologies développées, de grandes réserves de ressources et plusieurs villageois.

Réimplantation automatique des fermes

Les fermes peuvent désormais être mises en file d'attente au niveau du moulin. Ainsi, lorsqu'elles n'ont plus de ressources à fournir et arrivent à expiration, elles sont automatiquement réimplantées. Si des fermes sont en file d'attente lorsqu'une ferme expire, vous ne recevez pas de message « Ferme expirée ».

Pour réimplanter automatiquement des fermes :
Cliquez sur le moulin, puis sur le bouton "Réimplanter des fermes".
Cliquez plusieurs fois pour rétablir plusieurs fermes.
La réimplantation automatique d'une ferme coûte autant que la construction d'une nouvelle ferme. Vous devez donc disposer de suffisamment de bois en réserve pour chaque ferme que vous ajoutez à la file. Vous pouvez utiliser n'importe lequel de vos moulins pour ajouter ou supprimer des fermes dans la file. Si tous vos moulins sont détruits, les fermes mises en file d'attente continuent à se réimplanter.
Si vous développez une technologie qui améliore vos fermes, celles qui sont mises en file d'attente en bénéficient également.

Mise en garnison d'unités dans des béliers

Toutes les unités d'infanterie (fantassins et archers) peuvent se cacher à l'intérieur d'un bélier ; pas les villageois, les moines, les bombes, les rois, les unités montées et les armes de siège. La mise en garnison des fantassins et des piquiers augmente la vitesse du bélier ainsi que les dégâts occasionnés aux bâtiments qu'il touche. Les unités cachées dans un bélier ne sont pas affectées lors d'une attaque ; les archers mis en garnison n'attaquent pas.

Les béliers et les béliers renforcés peuvent contenir quatre unités. Les béliers de siège peuvent en abriter six. Un drapeau signale les béliers abritant des unités. Les joueurs peuvent mettre en garnison des unités dans les béliers de leurs alliés (et les retirer à volonté).

Lorsqu'un bélier est détruit ou converti par un moine ou un missionnaire, les unités qu'il contient sont automatiquement éjectées. Il en va de même lorsque les joueurs alliés modifient leur attitude diplomatique. Lorsqu'un bélier contenant des unités est embarqué sur un navire marchand, n'oubliez pas que vous devez tenir compte du bélier et de chaque unité qu'il renferme dans le décompte de la capacité du bateau. Ainsi, lorsque vous chargez un bélier contenant trois unités, ce sont en fait quatre unités que vous montez à bord.

Villageois plus débrouillards

Comme les villageois sont maintenant plus débrouillards, le stockage des ressources et la construction des murs sont plus aisés.
- Les villageois commencent automatiquement à accumuler des ressources aux alentours après la construction d'un moulin, d'un camp de mineurs, d'un camp de bûcherons ou d'un forum.
- Si un villageois est en train de transporter des ressources lorsque vous lui ordonnez de construire un bâtiment, il va les déposer dans vos réserves avant de rassembler une nouvelle ressource. Par exemple, si un villageois est en train de ramener 8 points de nourriture de la chasse lorsque vous l'assignez à la construction d'un camp de bûcherons, la nourriture est ajoutée à vos réserves avant que le villageois construise le camp de bûcherons et commence à couper du bois.
- Lorsque vous envoyez un groupe de villageois vers une ferme, ils se répartissent automatiquement entre les fermes proches laissées sans surveillance.
- Quand deux villageois au moins sont assignés à la construction d'un mur, ils s'écartent les uns des autres afin que leur tâche soit effectuée plus rapidement et efficacement. En outre, les murs sont maintenant construits de l'extérieur vers le centre, aussi s'alignent-ils correctement au bord de l'eau et en lisière de forêts.


A voir aussi :
Conquerors - unités
Conquerors - technologies uniques
Les cheat-codes pour The Conquerors
La liste des nouvelles civilisations de The Conquerors
Article du jeu original sans extension : Age of Kings,
Article du successeur de Conquerors : Age of Empires III.