Portail WG » Wiki » Stratégie temps réel » Chaos League

   
 
 
Tréant de Chaos League

Bien jouer
à Chaos League

Momie de Chaos League
Cet article a pour but de vous présenter quelques principes de base afin d'espèrer l'emporter dans Chaos League. Mais n'oubliez pas que, pour Chaos League comme pour d'autres jeux, on progresse en jouant ! Lorsque vous démarrez une partie de Chaos League en temps réel, vous devez avoir en tête qu'une bonne partie du résultat va dépendre de votre capacité à cliquer rapidement et intelligemment. Rapidement, pour effectuer un maximum d'actions, car il y a toujours quelque chose à faire. Intelligemment, car vos actions se doivent d'être efficaces.
Cet article mêlera donc conseils généraux & gameplay nain, ma race :P
Arbitre Chaos League

Des techniques de jeu :

- Généralement, mieux vaut laisser l'adversaire ramasser le ballon et l'attaquer directement après. Il y a en effet beaucoup plus de chances de réussir un plaquage que d'éviter de se faire mettre au sol lorsque l'on est en possession du ballon.
- Attaquez avec plusieurs joueurs. Un joueur (en possession du ballon) attaquant seul à très peu de chances de placer un TD. Il doit être épaulé par des coéquipiers. Ceux ci peuvent être à coté de lui, pour occuper (en combattant) les défenseurs adverses. Sinon, ils peuvent également être éloignés, afin de recevoir des passes par exemple.
Etre efficace :
- Après un TD encaissé, relancer le match aussi vite que possible pour éviter de donner du temps à son adversaire. Pendant celui-ci, l'adversaire peut en effet multiplier les actions (remplacements, etc...)
- Utiliser les raccourcis clavier : F4 et F5 à chaque début de match pour afficher les barres de vie et de souffle de ses joueurs et des joueurs adverses. Q pour placer un brouillard, H pour harranguer, T pour se soigner, Z pour sprinter. On peut également utiliser des raccourcis clavier pour les sorts du public (et des joueurs).
- Utiliser le click droit pour la fonction de son joueur (master power, soin, harranguer...). On peut toujours la changer par la suite, et cela évite d'avoir ça à gérer en plus. Mais on est pas obligé d'utiliser une fonction, afin de disposer du souffle pour un sprint par exemple.
- Donner un ordre de ralliement (avec le click droit) à un joueur au sol, afin que celui ci se replace correctement lorsqu'il retrouvera ses esprits.
Jouer avec les remplaçants :
- Utiliser leur souffle au démarrage du match ou après un TD pour harranguer ou pour placer le brouillard, économisant le souffle des joueurs titulaires
- Doper un ou plusieurs joueurs sans craindre de jouer à moins de 9
- Pendant le match, remplacer un joueur dont le souffle et/ou les points de vie approchent de 0.
Fan de Chaos league
Nain de Chaos LeagueAperçu de certaines subtilités de Chaos League à travers le style de jeu des nains :
- Le placement : Il est primordial chez les nains afin d'espérer gagner. Les nains étant tous lents, un mauvais placement est très difficile à rattraper et peut coûter cher. Il y a 2 zones du terrain qui réclament toute l'attention du joueur : La moitié de terrain adverse (zone verte foncée) et la zone de défense (zone rouge).
Aucun de vos joueurs ne doit trainer dans la zone verte foncée : Il ne dispose pas de la dextérité nécéssaire pour recevoir une passe, il ne dispose pas de la vitesse nécéssaire pour sprinter vers la ligne d'embut adverse et dispose encore moins de la vitesse pour retourner défendre. Un nain enfoncé dans les lignes ennemies est donc un cadeau à l'adversaire qui aura un défenseur de moins à éviter dans sa phase d'attaque.
Bien évidemment, votre zone de défense (zone rouge) doit être bien couverte afin d'éviter les débordements de vitesse (prétoriens, elfes,...) et les passes longues (elfes sylvains). Un quarterback à gauche et un à droite permettent généralement de bien couvrir. Si plus de deux joueurs adverses passent en effet votre rideau de milieu de terrain, c'est que vos joueurs de milieu de terrain sont inactifs ou tous en train de combattre le même joueur adverse. (dans les 2 cas c'est pas bon du tout ^^)
La majeure partie du jeu nain s'effectue donc au milieu du terrain. Les runningbacks, linebackers, héros, ogre et linemen sont occupés à se battre chacun sur un joueur, à récupérer le ballon où à le protéger s'il est en votre possession. Vous devez vous imaginer que vous jouer à 7 joueurs contre 9. Philosophie naine: mettre tout le monde au sol ! Les 2 quarterbacks placés en défense ne sont là qu'en cas de débordement adverse. Leurs montées de terrain doivent être aussi rares que possibles. Cela dit, il peut être bon de prendre ce risque afin de porter le surnombre.





- Utiliser le souffle : Un joueur ayant le souffle à fond ne le régénère plus, c'est donc une perte que de ne pas se servir du souffle lorsqu'il est dispo. Avec les nains, il suffit de mettre le master power en auto sur tous les joueurs sauf les 2 quarterbacks qui n'en ont généralement pas besoin, car ils plaquent plus qu'ils ne se battent. Pour ceux-ci, on privilégiera d'harranguer la foule en auto et/ou de placer le brouillard. Malgré tout, les combattants avec master power en auto peuvent parfois avoir le souffle à fond, dans ce cas vous pouver harranguer la foule et/ou placer le brouillard.

- Les craintes à avoir face aux autres races : Face aux elfes sylvains, il faudra se méfier des campeurs dans votre zone d'embut, qui peuvent facilement recevoir une passe longue et marquer le TD. Ceux ci peuvent également esquiver le combat si vous envoyez un de vos joueurs le massacrer. Les receveurs elfes, humains, et les joueurs prétoriens (notamment), de par leur vitesse, doivent vous inquiéter. Ils peuvent en effet aisément contourner un de vos lents défenseurs; c'est pour cela que la présence de mines en défense et/ou d'un deuxième défenseur sur un seul attaquant ennemi sont nécéssaires.
Face à une équipe humaine, on se méfiera des sorts du public en contre harranguant. Généralement, le joueur humain harrangue afin de foudroyer 2 de vos joueurs, puis lance une attaque massive.

- La prise de risque :
Chaos League est un jeu reposant sur les probabilités. Par exemple, lors d'un combat, vous avez un certain % de chance de l'emporter. D'autres actions fonctionnent de manière similaire. Il faut savoir qu'il n'y a pas de match sans prises de risque, pas de victoire sans une certaine part de chance. Cette chance n'est cependant pas aléatoire, et dépend de votre race. En ce qui concerne les passes par exemple, la chance souriera souvent aux elfes sylvains, alors qu'elle ne souriera presque jamais aux nains. Un elfe sylvain, engagé dans un combat avec l'un de vos nains, a une bonne chance de tenter l'esquive (et de la réussir), plutôt que de rester dans un combat dont il sortira très certainement perdant. Pour les nains, la prise de risque doit être faite lors des courses avec le ballon vers l'embut adverse, notamment avec les runningbacks ou le héros. Ils ont une bonne chance d'éviter le plaquage des défenseurs. Pour un runningback, la moyenne de joueurs adverses ainsi évités est généralement de 1, alors qu'elle est de 2 avec le héros (d'après mon expérience personnelle).

GL & HF !